Études et observatoires

Études et observatoires

Le service Études et Observatoires d’AGEFOS PME accompagne de façon opérationnelle les Observatoires prospectifs des métiers, des qualifications et des compétences (OPMQC) des branches professionnelles, ainsi que de nombreux projets territoriaux, intersectoriels ou de filières.

Les observatoires prospectifs des métiers,

des qualifications et des compétences

  • Recueillent et analysent les informations sur les entreprises, l’emploi, la formation, afin de dresser une photographie de la branche.
  • Identifient les principaux facteurs qui vont impacter les métiers de la branche professionnelle.
  • Opèrent une analyse prospective des évolutions.
  • Repèrent les métiers dits « sensibles » sur lesquels porteront en priorité les actions.
  • Réfléchissent sur les solutions à mettre en œuvre.
  • Communiquent auprès de diverses cibles (entreprises, salariés, instances représentatives du personnel, institutionnels…) les résultats issus d’études produites par l’observatoire.
  • Périmètre d’intervention

    Son périmètre d'intervention

  • Domaines d’intervention

    Ses domaines d’intervention

  • Apports pour l’entreprise

    Des apports directs :

    • des outils (répertoire des métiers, recensement de l’offre de formation, des certifications…),
    • des analyses (repérage des facteurs qui vont impacter l’activité et les métiers, identification des métiers sensibles…),
    • des indications sur les actions à conduire (acquisition de compétences, mobilité professionnelle…),
    • des indicateurs (évolution de la population active, pyramide des âges…).

     Ces outils et analyses peuvent :

    • l’alerter sur l’urgence de professionnaliser les salariés des métiers en forte transformation,
    • l’aider dans ses recrutements,
    • la prévenir des risques qui menacent certains métiers en difficulté,
    • l’aider à agir de manière prévisionnelle sur les métiers émergents.

    Des apports indirects :

    L’observatoire contribue à une meilleure articulation entre les besoins des entreprises et la politique emploi-formation de la branche en informant les partenaires sociaux.