Égalité professionnelle

Égalité professionnelle

Vous voici sur la Route RSE (Responsabilité sociale des entreprises). Trois parcours vous sont proposés : 

  • un parcours en toute autonomie grâce à notre sélection d’outils sur cette page, qui vous invitent à l’action,
  • un parcours accompagné grâce à votre conseiller AGEFOS PME et nos partenaires experts,
  • un parcours collectif en intégrant le Club RSE de votre territoire : plus d’informations sur l’actualité de votre Club RSE.

Alors que les femmes ont massivement investi le marché du travail et que leur niveau d’éducation a rejoint voire dépassé celui des hommes, les inégalités professionnelles persistent entre les femmes et les hommes.

L’égalité professionnelle,

que faut-il savoir ?

La promotion de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, qui bénéficie aux salariés, aux entreprises et à la société toute entière, s’appuie sur 2 principes :

  • L’égalité des droits, qui interdit toute discrimination entre salariés en raison du sexe.
  • L’égalité des chances, qui vise à remédier aux inégalités de fait rencontrées par les femmes.

Quelques chiffres clés en France :

  • 68 % des femmes sont actives contre 76.1 % des hommes. 
  • À travail égal et compétences égales, les femmes touchent 9 % de moins que les hommes.
  • 31 % des femmes travaillent à temps partiel pour 6,6 % d’hommes.
  • 38,5 % des femmes occupent un poste de cadre de direction ou de dirigeants d’entreprises privées pour 61,5 % d’hommes. 


 

L’égalité professionnelle est une opportunité pour l’entreprise. Quels sont les avantages à mettre en œuvre des actions concrètes en faveur de l’égalité professionnelle ? 

Un bénéfice économique : la mixité professionnelle renouvelle les sources de recrutement, diversifie les profils et les compétences, dynamise les équipes au travail et constitue un facteur de croissance économique. 

Une image d'entreprise valorisée : la démarche “égalité professionnelle” valorise l'image de votre entreprise auprès de vos clients et fournisseurs, et constitue un formidable facteur d'attractivité pour vos futurs collaborateurs. 

Des plans d’action aidés financièrement : l’égalité et la mixité professionnelles sont des investissements susceptibles d’être soutenus par des politiques et des dispositifs publics.

Une contribution au dialogue social : les partenaires sociaux se sont conjointement engagés à agir pour l’égalité et la mixité professionnelles entre les femmes et les hommes. 

Une exigence sociétale : l’égalité professionnelle favorise la prise en compte de la parentalité et une meilleure conciliation des temps de vie.
 
Un impératif démocratique : l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un principe constitutionnel mis en œuvre dans un ensemble de lois et de directives. 

  • Plus de 46 ans après l’inscription du principe « à travail de valeur égale, salaire égal », il demeure 9 % d’écarts de salaire injustifiés entre les femmes et les hommes. 

    Plus d’information sur l’analyse des écarts de salaire (synthèse de l’étude de l’INSEE).

    Les entreprises de 250 salariés et plus


    La loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a pour ambition d’agir concrètement contre ces inégalités salariales avec un outil pratique pour faire progresser les entreprises : l’Index de l’égalité Femmes-Hommes, composé de 5 indicateurs et noté sur 100 points. Ce chiffre devra être publié sur le site Internet de l’entreprise. Parce que les indicateurs qui composent l’index sont porteurs de sens et publics, ils inviteront les entreprises à s’engager. Cette loi est applicable à partir du 1er mars 2019 pour les entreprises de plus de 250 salariés et à partir du 1er mars 2020 pour les entreprises de 50 salariés et plus. 
     

    Les entreprises de 50 salariés et plus

    Les entreprises de 50 salariés et plus doivent conclure un accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Pour y parvenir, les entreprises doivent mener 4 actions :

    • établir un diagnostic des écarts de situations entre les femmes et les hommes dans l’entreprise dans 9 domaines d’action ;
    • élaborer une stratégie d’actions pour réduire les écarts constatés dans le diagnostic ;
    • négocier un accord relatif à l’égalité professionnelle dans le cadre de la négociation annuelle sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail ;
    • promouvoir et suivre et les actions en faveur de l’égalité professionnelle.


    Les entreprises de moins de 50 salariés

    Les entreprises de moins de 50 salariés n’ont pas d’obligation de formalisation de leurs objectifs en matière d’égalité femmes hommes. Néanmoins, l’article L 1142-5 du code du travail précise qu’il incombe à tous les employeurs « de prendre en compte les objectifs en matière d’égalité professionnelle » et de « prendre les mesures permettant de les atteindre ».

    • Formuler les objectifs visant l’égalité
    • Prendre des mesures permettant de les atteindre
       
  • Comment me former ?

    Le e-learning Mix’it développé par la Fondation FACE offre un parcours commun et des modules thématiques pour sensibiliser et former aux questions de l’égalité professionnelle et de la mixité des métiers. La lutte contre les stéréotypes, le plafond de verre, l’articulation des temps ou encore la performance des équipes mixtes, sont autant de thèmes abordés. L’ensemble des collaborateurs et des collaboratrices d’une entreprise peuvent suivre ce e-learning.

    E-learning en cours de finalisation, bientôt mis à votre disposition !
     

  • Comment passer à l’action ?

    Mon guide pratique

    Destiné aux TPE-PME, ce guide pratique du Ministère du Travail offre une méthode de déploiement simple, des bonnes pratiques directement opérationnelles, le tout illustré de témoignages concrets du monde des TPE-PME.

    Mon autodiagnostic

    À travers une centaine de questions, cet autodiagnostic Mix’it vous permet d’évaluer de manière approfondie vos politiques internes sur les enjeux d’égalité femme homme et de mieux appréhender les actions à engager en interne.

    Mon plan d’action

    Retrouvez les fiches du Secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes pour déterminer des objectifs de progression, des actions et des indicateurs chiffrés pour chaque domaine d’action.

    Mes supports de communication

    Quelques supports pour animer vos actions de sensibilisation
     


    Bonnes pratiques entreprises

    Destiné aux TPE-PME, ce guide pratique développé par le ministère du Travail illustre à partir de la page 37 des exemples concrets d’entreprises sur les principaux domaines : recrutement, promotion interne, rémunération, articulation vie professionnelle-vie personnelle etc... 

    Découvrez la vidéo de la Fondation FACE sur les bonnes pratiques RH en France sur l’égalité professionnelle au sein des entreprises.
     

  • à télécharger
    Fiches pratiques
    Financements
    Passer à l'action
    Passer à l’action – salarié
    Publication
    Certification de Branche
    Textes Légaux