Le bilan de compétences

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences permet à tout salarié, à son initiative, au cours de sa vie professionnelle, de réaliser un bilan de ses compétences, indépendamment des actions similaires réalisées par l’entreprise.

Le bilan de compétences est une action qui permet au salarié d’analyser ses compétences et aptitudes professionnelles dans le cadre d’un projet professionnel ou de formation.

Les résultats du bilan de compétences sont sa propriété. Il peut se dérouler durant ou en dehors du temps de travail.

Basé sur le volontariat du salarié, le bilan de compétences peut être réalisé dans le cadre du :

  • plan de formation de l’entreprise,
  • congé de bilan de compétences.

Qui est concerné ?

Tout travailleur peut suivre des actions de bilan de compétences :

  • salariés en CDI, CDD ou intérimaires
  • non-salariés
  • agents publiques titulaires ou non
  • bénévoles associatifs ou syndicaux
  • demandeurs d’emploi indemnisés ou non
  • particuliers 
  • Le bilan est conduit par un prestataire spécialisé extérieur à l’entreprise et comporte 3 phases :

    • Une phase préliminaire : pour définir les besoins, et présenter les méthodes et techniques utilisées lors de l’évaluation
    • Une phase d’investigation : pour analyser les motivations, identifier les compétences et déterminer les possibilités d’évolution professionnelle du salarié
    • Une phase de conclusion : pour établir un projet professionnel réaliste et prévoir les étapes de sa mise en œuvre

    À l’issue du bilan de compétences, un document de synthèse est remis au bénéficiaire.

    Les prestataires spécialisés sont  inscrit s sur une liste établie par un organisme collecteur : FONGECIF ou  autre OPACIF (Organismes paritaires collecteurs agréés au titre du congé individuel de formation). 
    Il peut s'agir d'organismes privés ou de Centres interinstitutionnels de bilans de compétences (CIBC).

    La liste des Centres interinstitutionnels de bilans de compétences (CIBC) et des organismes agréés au titre du congé individuel de formation (FONGECIF, OPACIF) est disponible à la DIRECCTE ou dans les Agences locales pour l'emploi (ALE) de Pôle emploi.

    Le bilan de compétences s’effectue pendant ou en dehors du temps de travail. Il est organisé sur proposition de l’employeur ou du salarié. Lorsque l’employeur propose un bilan de compétence dans le cadre du plan de formation, le consentement du salarié est obligatoire.

    Lorsque le bilan de compétences est accompli pendant le temps de travail, le salarié peut bénéficier d'un congé pour la réalisation de son bilan. Celui-ci doit demander à son employeur, 60 jours avant la date de démarrage du bilan, une autorisation de congé de 24 heures. L’employeur doit transmettre sa réponse dans les 30 jours.

    Sa mise en œuvre fait l'objet d'une convention tripartite signée par l’employeur le salarié et l'organisme prestataire de bilan. Elle vise à clarifier les modalités de réalisation du bilan et les objectifs visés.

  •  

    à télécharger
    Fiches pratiques
    Financements
    Guides
    Passer à l’action – salarié
    Publication
    Certification de Branche
    Textes Légaux